Astro: le signe astrologique du mois | Le signe du Poisson

Voyance par telephone, numéro de téléphone

Retrouvez aussi les signes des autres mois:

janvier 2009: le signe du Capricorne

février 2009: le signe du Verseau

avril 2009: le signe du Bélier

Signe astrologique du mois de mars 2009: le Poisson

le signe astrologique du poissonVous avez fondu sous le charme d’un poisson ? Soyez vigilant, vous n’allez pas tarder à nager en eaux troubles… Fuyants, irrésolus, les poissons vivent dans leur monde, fait de rêves et d’imagination. Alors comment séduire un être si spécialiste de l’esquive et du flou artistique ? Vous trouverez la réponse dans les lignes qui suivent…

Comment séduire la femme ou l’homme Poisson ?

Il y a bien eu des regards, des indices mais vous restez dans le doute quant à l’intérêt que vous porte Monsieur ou Madame Poisson ? C’est parfaitement normal. Le poisson est un être mystérieux, y compris pour lui-même… Si vous attendez qu’il ou elle fasse le premier pas, c’est peine perdu, tenez vous le pour dit ! Le Poisson suit le sens de la rivière… Même face à une forte attirance, ce n’est pas lui qui prendra des initiatives. Il suggérera, séduira mais si vous souhaitez avancer avec lui, il va falloir « mouiller votre chemise ».

Attention, cependant : la souplesse et la délicatesse est de mise avec ce grand émotif ou il risquerait de vous glisser entre les mains… Lors de cette pêche un peu particulière, je vous déconseille donc le rentre dedans, les déclarations enflammées. Votre canne à pêche doit être fine et discrète. Mettez-vous à son diapason et soyez dans la suggestion plutôt que dans l’affirmation. Tout bon pêcheur connaît l’importance de l’hameçon. Deux possibilités s’offrent à vous.

Tout d’abord vous pouvez opter pour un hameçon léger. En effet, pour le Poisson, la vie n’est faite que de contraintes, d’où son besoin vital de s’évader. Les sorties ciné à voir un film comique par exemple peuvent lui permettre de se déconnecter du marasme de ses pensées et retrouver la joie qui intérieurement lui fait tellement défaut. Ainsi toutes sorties susceptibles d’absorber toute son attention dans un climat de joie recevront un très bel accueil de votre cher Poisson.

Le deuxième hameçon est d’un autre calibre. Lorsque Monsieur ou Madame Poisson y goutera, il/elle ne pourra plus s’en passer. Vous n’aurez plus qu’à le sortir de l’eau et l’assaisonner à votre goût. Cet hameçon correspond à un besoin fondamental des Poissons. Peu individualiste, ils ont besoin de se sentir relier à quelque chose de plus grand qu’eux, de s’ancrer dans une humanité. Proposez lui alors des sorties «nature » qui rendront Monsieur ou Madame Poisson à nouveau solidaire de leur environnement ou mieux encore, connectez-vous à sa spiritualité et proposez-lui par exemple un pèlerinage. Parfois médium, le Poisson a en effet besoin de prendre contact avec une dimension plus élevée.

Enfin, si vous souhaitez le maintenir dans vos filets, n’hésitez pas à vous montrer rassurant et doux. Très porté sur la culpabilité, votre Poisson vous sera gré de votre soutien et laissera alors avec vous libre cours à sa tendresse naturelle. Néanmoins certains pêcheurs ne gardent pas le fruit de leur pêche et après avoir gouté au plaisir de cette activité, rendent le poisson à son élément naturel… Peut-être faites vous parti de ceux-là…. Si tel est le cas, voici quelques astuces pour détacher votre Poisson de son hameçon.

Comment se séparer d’un Poisson

Il n’est pas toujours évident de se séparer d’un Poisson. Même dans le cadre d’une relation insatisfaisante, le Poisson a bien du mal à se décider à une séparation. Surtout, ne vous laissez pas happer par le pathos qu’il ne manquera pas de déverser : larmes, plaintes seront ses principaux arguments pour maintenir une relation. Résister ne sera pas facile, mais il est primordiale si vous souhaitez vous séparer de votre Poisson, de ne pas le suivre sur le terrain des émotions. Soyez dur(e),froid(e). Parlez-lui sans complaisance et traitez-le en adulte. Il n’appréciera pas, vous pouvez en être sûr…et risquera de commencer à mettre en place son mécanisme de défense, c’est-à-dire la fuite ! Pour autant, je vous déconseille de vous arrêter à ce stade.

Lorsqu’un Poisson a le sentiment qu’il a besoin de quelqu’un, il fait tout pour faire perdurer la relation. Alors pas d’hésitations, nous allons passer à la phase 2 de la séparation : changer son rythme de vie. Le Poisson est peu dans l’action. Sa vie psychique qu’il a étonnement riche, l’accapare souvent tout entier et fait de lui au mieux un procrastinateur chronique ou au pire un oisif flegmatique et paresseux. Vous voulez qu’il fuie définitivement ? Obligez le à être continuellement dans l’action, qu’il n’ait pas une seconde pour se plonger dans ses pensées : sa vie doit être un remue-ménage complet dont vous serez très clairement responsable.

Enfin, donnez-lui le coup de grâce : le Poisson déteste, DETESTE les contraintes. Il est temps alors de s’occuper de sa paperasse administrative. Parlez-lui échéances, factures, prélèvements, dates butoirs… le tout servie par une voix blanche laissant entendre les conséquences lourdes et désastreuses d’éventuels manquements de sa part. Mais… où est-il passé ? Votre Poisson aurait-il des talents de magicien ? Non, non, vous ne rêvez pas, il a bien disparu !